Nov 092014
 
 9 novembre 2014  Posted by at 16:14 TECHNIQUES MIXTES SUR PAPIER


Il y a enfin sous l’eau des villes englouties. Mais c’est si loin et si profond, dans l’océan Indien, six mille mètres, au coeur transparent de la faille de Michucaya. Personne ne se doute que la plus belle architecture Gréco- Bouddhique-Christiano- Inca dort éclairée par les feux des méduses. Et c’est si beau que plusieurs fois j’ai bien failli quitter mon vieil U-boat, mon sous marin diesel, long comme un grand pinceau de fer qui gîte, roule et tangue sur le sable au gré des courants chauds.
J’ai vécu seul si longtemps dans sa carcasse rouillée qui se plaint et qui craque sous la pression de mes visions. Parfois les cachalots viennent coller leur oeil froid et terrible sur mon hublot, ou des poulpes en rut s’accouplent à la coque qui glisse et passe devant des temples et des basiliques. Un requin noir, comme un Jésuite, sort d’une cathédrale avec une croix d’or entre les dents.
A.C

Sorry, the comment form is closed at this time.